Mesures de précautions Taxi et VTC

Précautions TRANSPORTS :

téléchargez le KIT DE LUTTE CONTRE LE COVID-19

Taxi ou conducteur VTC : Quels sont les risques de transmission du COVID-19 ?

 

Quand vous êtes touché par un postillon ou une gouttelette contaminées :

Sécrétions projetées lors d’éternuements ou de la toux, en cas de contact étroit : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre en l’absence de mesures de protection. Rappelez-vous que vous pouvez aussi être porteur du virus et le transmettre. 

 

Quand vous portez vos mains ou un objet contaminé au visage : 

→Un risque important de transmission est le contact des mains non lavées.

→Sur les surfaces contaminées (objets, cartons, poignées…), le virus peut survivre quelques heures à quelques jours. 

→Quand vous mangez, buvez, fumez ou vapotez, si vous avez les mains sales ou que vous partagez les aliments, les bouteilles ou verres avec d’autres, il existe un risque important lors du contact de la main avec la bouche.

 

Trois phases essentielles dans toute action 

1. PRÉPARER :

→Établissez un plan de nettoyage avec périodicité et suivi : des surfaces de l’intérieur du véhicule, poignées de portes et boutons, zone de paiement, écran du GPS et du matériel de tarification et d’occupation, plus généralement de tout objet, surface… susceptibles d’avoir été contaminées (en contact avec les mains), équipements de travail communs des locaux de la société de transport (machines à café, photocopieurs…)

→Indiquez visiblement qu’aucun passager ne peut s’asseoir à côté du conducteur

→En présence d’un seul voyageur (solution à privilégier), réservez sa place à l’arrière en quinconce pour permettre le respect de la distance d’au moins 1 m. avec le chauffeur

→Remettez au client une plaquette d’explications (plastifiée pour pouvoir la nettoyer) rappelant les règles applicables pendant la pandémie

→Mettez en permanence à disposition des consommables : gel hydro alcoolique, lingettes, sacs-poubelle…

→Nettoyer entre chaque course et prise en charge de client : porte, poignées, dossier, terminal paiement...

→Si le véhicule est partagé entre plusieurs chauffeurs, protégez le siège par un film plastique jeté après utilisation entre chaque chauffeur

→N’acceptez pas de personnes présentant des symptômes d’infection au COVID-19 ; renvoyez le client vers un service de transport sanitaire

 

2. RÉALISER :

→ Aérez régulièrement le véhicule

→Le client ouvre et ferme lui-même la porte du véhicule

→Au départ et à l’arrivée, les bagages sont entreposés dans le coffre après ouverture de celui-ci par le client qui le referme

→Ne posez pas de bagages sur la banquette arrière sauf s’il s’agit d’un petit sac, gardé sur les genoux

→Nettoyez l’intérieur du véhicule a minima au début et à la fin de la prise de poste

→Ne proposez plus au client des boissons ou friandises durant le transport

→Privilégiez le paiement avec une carte bancaire et nettoyez l’appareil après chaque utilisation (sauf si paiement sans contact)

→Demandez au client d’emporter tous ses déchets lorsqu’il quitte le vehicule

→Pauses et restauration : proscrivez les repas à l’intérieur du véhicule

 

 

3. VÉRIFIER :

→Assurez-vous du suivi du plan de nettoyage

→Assurez-vous de l’approvisionnement permanent des consommables (gel, lingettes, savons, sacs poubelle…)

→Évacuez les déchets régulièrement 

→Vérifiez le nettoyage régulier des véhicules

 

 

Ce document est réalisé par le ministère du travail avec le concours de l’Anses, du réseau Assurance maladie risques professionnels, de l’INRS, de l’Anact et des médecins du travail coordonnés par Présanse - 28 avril 2020. Les conseils de la présente fiche sont susceptibles d’être complétés ou ajustés en fonction de l’évolution des connaissances. Consultez régulièrement le site travail-emploi.gouv.fr pour leur actualisation.

Téléchargez la fiche précautions taxi et VTC

Écrire commentaire

Commentaires: 0